1 Avenue Théodore Charpentier 91150 ÉTAMPES

Mieux nous connaître

1896 à 1930 : création de l'entreprise par M. et Mme Alphonse Rigault.
1930 à 1969 : l'entreprise est reprise par leur fils Paul Rigault.
1960 à 1990 : l'entreprise est transmise à leur fille Colette et à leur gendre Ernest Nedellec.
1990 à nos jours : l'entreprise est transmise à leur fille Brigitte et à leur gendre Philippe Rivière.

Cette entreprise familiale a été fondée en 1896 par Monsieur Rigault Alphonse, après avoir fait l'acquisition de l'établissement horticole spécialisé dans l'entretien des propriétés privées. Ils produisent des plantes vivaces et sont à ce moment-là, les plus grands producteurs de roses de Noël au niveau national.

En 1930, M. et Mme Rigault Paul décidèrent d'arrêter progressivement l'entretien des maisons bourgeoises, afin de se consacrer à la production et au développement de la vente de fleurs.
En 1960, M. et Mme Ernest Nedellec reprennent l'entreprise et continuent la partie horticole.

Fleuriste Arpajon
Compositions florales Arpajon

En 1978, ils décident d'agrandir le magasin, tel que nous le connaissons aujourd'hui.
En 1984, prenant conscience de l'intérêt du public auprès des jardineries, ils décident de créer "Jardiland Étampes" qui verra ses premiers clients le 3 octobre 1984. Pendant plusieurs années, différents agrandissements ont eu lieu.

C'est en 1990 que les arrières petits-enfants de M. et Mme Rigault Alphonse, M. et Mme Rivière Philippe, reprennent le magasin de fleurs.

C'est cette année-là que la production de plantes s'arrêtera. Dorénavant les serres ne serviront que pour le forçage des Chrysanthèmes et des Cinéraires.

Bouquets de mariage Arpajon

Le magasin développe un secteur décoration et se spécialise dans les mariages, travaillant avec différentes salles de réceptions locales.

Tout est mis en oeuvre pour privilégier un approvisionnement en fleurs de production française, et ainsi offrir une qualité optimum.

1 Avenue Théodore Charpentier

91150 ÉTAMPES

Contactez-nous

09 74 56 33 96

(tarif local)